Saly : Des « Thiagas » qui faisaient une partie de j@mbe en l’@ir à 1500 francs arrêtées

La gendarmerie nationale a démantelé un vaste réseau de pr0stitution qui opérait à Saly sur la Petite Côte. L’intervention qui a eu lieu dans la nuit du vendredi à samedi a permis l’arrestation de 50 filles, de nationalité Nigériane pour la plupart. Une intervention perçue comme un grand soulagement par les populations riveraines qui désespéraient de voir leur quartier se transformer en bordel. Les filles offraient leur corps moyennant 1500 francs la passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.