baye mor

Santh :3 mois ferme contre l’enseignant Arabe pour viol

La première affaire du genre,évoquée par le tribunal,a mis sur la sellette le prévenu cheikh Diaw,enseignant en langue Arabe,il est accusé d’avoir violé et engrossé son élève de 15 ans.Les faits initialement visés (viol suivi de grossesse et détournement de mineure) sont disqualifiés en détournement de mineure et l’enseignant est condamné à 3 mois ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.