Scandale au Premier cabinet du Doyen des juges: un proche du juge Samba Sall arnaque les familles des détenus

Une affaire d’escroquerie pollue l’atmosphère au premier cabinet du juge d’instruction du tribunal de Dakar. Un individu, dont l’identité n’est pas encore connue, s’est fait passer pour le juge Samba Sall et a arnaqué plusieurs familles de détenus.

Selon « Les Echos » qui donne l’information, l’escroc serait un proche du Doyen des juges Samba Sall vue sa maîtrise des dossiers. « Tu sens nettement qu’il maîtrise le sujet, qu’il avait l’intégralité des documents sous ses yeux, tellement il donne les détails du dossier », souffle un proche d’un détenu.

Joint par le journal, le juge Samba Sall qui a eu vent de l’information, dit avoir des soupçons sur les clercs. « J’ai une piste et je la situe à trois niveaux, mon cabinet, le parquet et chez les clercs des avocats ». Il explique : «Au niveau de mon cabinet, ça ne peut pas être le greffier, sinon ce serait flagrant. C’est soit au niveau du parquet, parce qu’il y a beaucoup de va-et-vient des dossiers, soit chez les clercs des avocats, et je les soupçonne plus ; ces clercs sont mal payés et ils n’hésitent pas à faire des bêtises parfois ».

Avant de révéler qu’il a saisi « le Procureur » et que « des mesures ont déjà été prises ». La section des recherches de Colobane a arrêté un suspect du nom de Daouda Sow. Ce dernier recourait à l’usurpation d’identité pour arnaquer des autorités politiques et administratives. Il a fait beaucoup de victimes dont certaines autorités. Il sera déféré au parquet ce lundi, informe Sud Fm.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.