Scandale se3uel: deux filles agressées, déshabillées et publiées par leurs camarades

Un groupe de sept collégiens, quatre filles et trois garçons, sont déférées au parquet. Ces derniers, informe Libération dans son édition de ce mercredi, ont été arrêtés par le service chargé de la cybercriminalité de la Division spéciale de la police. Leur tort : ils auraient trempé dans une affaire de vengeance qui a mal tourné.

Les quatre collégiennes de la bande, considérées comme principales actrices, auraient piégé deux filles qu’elles auraient tabassées et déshabillées. Pendant qu’elles exécutaient leur sale besogne, dit-on, les trois garçons filmaient la scène et auraient posté la vidéo sur un site porno.

L’enquête ouverte a permis d’arrêter les mis en cause. Qui devront s’expliquer devant le procureur.

Tout ce beau monde, signale Libération, a suivi des cours de vacances au collège Sacré Cœur.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok