Scandale sur les Bourses des étudiants : L’Ige révèle un détournement de 10 milliards

Une histoire de détournement de fonds présumé secoue l’Université Cheikh Anta Diop. L’affaire ne fait pas encore grand bruit, mais elle semble bien partie pour ébranler l’institution. En effet, selon un audit des bourses par l’Inspection Générale d’État (IGE), « le fichier a révélé 25 000 boursiers qui n’en avaient pas (le statut). Ce qui donne un montant détourné de 10 milliards de Francs Cfa », rapporte le Directeur des bourses, Dr Lassana Konaté dans le quotidien Le Soleil.

Un résultat qui suit, après la demande du Président Macky Sall de faire la lumière sur les lenteurs dans le paiement de ces allocations mensuelles, qui avait provoqué des affrontements et la mort de l’étudiant Fallou Sène.

Au total, révèle le journal, l’État octroie 100 267 bourses dont 3 587 à des bénéficiaires poursuivant leurs études à l’étranger. La même source précise que pour 2018, 66 milliards de Francs Cfa ont été décaissés pour ce poste du budget national.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.