Sc@ndaleux: En Libye, un Sénégalais coûte 150 000 FCfa

L’émigration clandestine n’est pas sans conséquence. Les candidats sont exposés à tous risques. S’il ne sont pas vendus à de modiques sommes, ces migrants, une fois capturés par les malfrats, seraient une monnaie d’échanges. La preuve par ce témoignage!

« Je supplie ma famille de payer pour moi. Cela fait plus de deux semaines que je suis retenu dans un garage. Les gardiens me battent chaque jour, matin, midi et soir. Ils me demandent de payer pour être libéré. Comme je n’ai plus rien à leur donner, ils me demandent d’appeler ma famille au Sénégal pour qu’elle m’en

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok