Magal

Sénégal: L’étudiant marocain écope six mois avec sursis pour avoir fumé dans un avion

Le jeune Mouhamed Haoufadi doit souffrir d’une dépendance aiguë au tabac. L’étudiant marocain a osé fumer une cigarette à bord d’un avion de la compagnie Royal Air Maroc.

Au cours du voyage de Rabat à Dakar, il a senti un grand besoin de fumer et en a informé l’hôtesse de l’air. Cette dernière lui a formellement interdit de le faire. Ne pouvant plus se retenir, il s’est caché dans les toilettes pour satisfaire son besoin en nicotine. Il pensait avoir échappé à la vigilance de l’équipage, mais la fumée de sa cigarette s’est répandue dans l’avion. Averties, les forces de l’ordre l’ont alpagué dès sa descente de l’appareil.
Attrait hier à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, le Marocain a avoué l’intégralité des faits qui lui sont reprochés. ‘‘J’étais bien au courant des risques que j’encourais, mais c’était plus fort que moi et je ne pouvais plus me retenir’’, s’est confessé l’étudiant qui, en passant, regrette son acte et promet de ne plus le refaire. Pour son réquisitoire, le ministère public y est allé très fort. Il a assimilé le délit à du ‘‘terrorisme’’. ‘‘On prend ce délit pour un acte anodin, mais c’est très dangereux. Il est assimilable au terrorisme si on se fie à la convention de Montréal’’, fulmine le parquet qui a requis une peine de 6 mois assortie du sursis et une amende de 500 000 francs. Dans leur plaidoirie, les avocats de l’accusé ont axé leur argumentaire sur ‘‘la bonne foi’’ de leur client.

D’après eux, ‘‘même si Mouhamed Haoufadi était sous le joug du tabac, il a quand même reconnu et regretté son acte. De surcroît, son délit doit être qualifié de simple contravention’’. Raison pour laquelle ils ont demandé la relaxe de leur client et la restitution de son passeport pour lui permettre de voyager. Après s’être retiré, le tribunal a statué en faveur de la défense. Mouhamed Haoufadi est condamné à six mois assortis du sursis avec une amende de 100 000 francs. Son passeport lui a été restitué.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok