Senegal : Moussa Ndiaye, le soldat

On peut tout lui reprocher sauf son sens tactique. Il connaissait ses forces et ses faiblesses et il ne rajoutait rien de plus. Il savait lire ses coéquipiers, au point que son latéral souffrait peu, grâce à ses allers-retours illimités. C’est le joueur à qui tu demandes une chose et il l’exécute très bien même.

Beaucoup de coachs aimeraient avoir le genre de Moussa qui, pendant certains matchs, sont très déterminants, surtout pendant les rencontres où tout se joue dans la tactique défensive. Il faut revoir le Sénégal 1-0 France (2002) pour savoir que Bruno Metsu ne s’était pas trompé sur son choix.

Malgré les assauts, Moussa Ndiaye avait réussi à fermer le couloir à Bixente Lizararu qui était l’un des pourvoyeur de ballons à l’attaque française. Le joueur tactiquement discipliné peut parfois jouer partout, car, il a toujours son mot à dire sur une saison.

Moussa Ndiaye, c’est aussi le joueur physiquement et mentalement prêt. Costaud, il avait une force de frappe explosive et été généreux dans l’effort, un « vrai Lion ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok