Seynabou Tine : ” Mbaye Diop dafa daan raay sama awra bi lata mouy dieul bossam diko téék si …”

« Dés mon arrivée, il a tiré ma jambe et je suis tombé sur le matelas. Dans sa chambre obscure, ce dernier m’a déshabillée, complètement , en menaçant de me tuer, si je pousse un cri. Il s’est aussi déshabillé, avant de couché sur moi. Mbaye Diop caressait mon s3xe, avant d’y frotter le sien et de me pénétrer »,a-t-elle retracé le film de son sale quart d’heure qu’elle aurait passé, chez le présumé vi0leur.

Interrogé sur les faits qui lui ont valu un séjour carcéral, le tailleur résident à Mbacké a nié, catégoriquement, les accusations de la partie civile.

A en croire le prévenu, c’est l’élève coranique, qui était toute seule dans sa maison, pour lui demander son « ndeweunal » ( cadeau remis aux enfants, le jour de la korité ou de la tabaski ).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.