Siteu-Papa Sow ficelé par Pape Abdou Fall : Voici la signature de contrat !


Enfin Pape Abdou Fall a trouvé son plan B après avoir échoué sur le montage du combat revanche Tapha Tine vs Ama Baldé. Le promoteur de lutte avec frappe vient de ficeler le choc Siteu-Papa Sow, un duel longtemps plébiscité par les amateurs mais qui était perçu comme un lourd challenge par les promoteurs.

Pape Abdou Fall, entouré de Max Mbargane et de Mamadou Ba respectivement manager de Siteu et de Papa Sow, était aux anges, dans un lieu tenu secret. Pour avoir décroché cette affiche qui va polariser l’attention, à l’ouverture de la saison. Selon luttetv, suite à un accord trouvé entre les managers des deux lutteurs et le bailleur, le président des promoteurs a confirmé devant la presse la concrétisation de ce choc qui oppose deux lutteurs qui n’ont pas droit à l’erreur.

La mobilisation de Siteu lors de son open-press, en prélude de son combat MMA contre Carl Culpeper aux USA, avait donné un message de taille aux acteurs de la lutte. Surtout aux promoteurs. Fallou Ndiaye et un autre promoteur tapis dans l’ombre se disputaient cette affiche Siteu-Papa Sow. Mais selon Pape Abdou Fall, le patron de Ndiaye Productions a accepté de lui céder cette affiche après le feuilleton de Ama Baldé et d’autant plus qu’il était prêt à y mettre le prix.

« Président Babou m’a suggéré ce combat et je lui ai fait comprendre que Fallou Ndiaye est sur cette affiche. Mais Dieu merci. Fallou nous a finalement donné feu vert et nous ne devons que le remercier. Donc, c’est par la suite que j’ai démarché les managers en deux tours d’horloge. Et tous les deux parties ont donné leur aval », a affirmé le patron de PAF Productions.

Pour rappel, Siteu et Papa Sow ont tous les deux mordu la poussière lors de leurs dernières apparitions respectivement contre Gouy-Gui et Lac 2. A noter aussi que, c’est Pape Abdou Fall qui avait organisé le combat entre le Tarkinda et le leader de l’écurie feu Mor Fadam.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.