Situation tendue en Palestine: une réunion d’urgence à l’ONU !

En début de semaine, Donald Trump a annoncé reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. Une annonce qui crée beaucoup de polémiques.

Le chef du Hamas a appelé à un soulèvement populaire en Palestine contre cette décision ce vendredi. On redoute donc des violences sur les différentes esplanades des Mosquées à Jérusalem-Est. Par ailleurs des grèves, soulèvements et autres rassemblements sont annoncés partout dans le monde musulman. Après la Tunisie, le Pakistan et la Jordanie, la Malaisie et Istanbul s’apprêtent à protester ce vendredi.

Publicité
Le conseil de sécurité de l’ONU a convoqué ce vendredi 08 décembre 2017, une réunion d’urgence. Au sommaire de la rencontre, l’initiative du président américain ayant suscité autant de désaccords dans le monde.

Depuis la création de l’État d’Israël en 1948, la communauté internationale n’a pas affirmé reconnaître Jérusalem comme sa capitale. Toutefois, la question du « statut final » de Jérusalem, est au centre du conflit israélo-palestinien. L’ONU suggère que cette question soit abordée afin qu’un accord soit trouvé.

Au cours des différents heurts, certains manifestants s’en sont pris au président Donald Trump. Les palestiniens en colère ont brûlé son portrait pour protester contre sa décision de transférer l’Ambassade américaine à Jérusalem.

Jusque là, les heurts entre policiers israéliens et manifestants ont fait plus d’une vingtaine de Palestiniens blessés par balles en caoutchouc ou réelles.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok