Sortie de Wade sur l’affaire Petro-Tim : les libéraux divisés

La sortie du Président de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl), Cheikh Tidiane Seck, annonçant une conférence publique de Me Abdoulaye Wade sur le pétrole et le gaz, n’agrée pas du tout le secrétaire chargé de l’administration et du suivi de cette structure du Parti démocratique sénégalais (Pds).

Selon L’As repris par Seneweb, Abdoulaye Bâ Nguer qualifie la position de Cheikh Seck « d’échappée solitaire ». Et d’enchaîner : « Dans tous les cas, c’est dégradant d’envoyer Me Abdoulaye Wade au charbon, qui se trouve en retraite politique au regard de son âge très avancé, quand des questions d’intérêt national interpellent le parti ».

Abdoulaye Bâ Nguer d’asséner ses vérités : « Ce sont plutôt les cadres libéraux qui devaient se prononcer avec des arguments juridiques pertinents en notre possession. À défaut, il appartient à Karim Wade, ministre de l’Énergie de l’époque, de se prononcer, d’autant plus qu’il doit être à l’aise sur cette affaire dans la mesure où la procédure était inachevée à l’arrivée de Macky Sall ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.