Suède-Corée du Sud, encore une histoire de VAR

La Suède a battu la Corée du Sud (1-0), lundi dans le groupe F de la Coupe du monde, grâce à un penalty validé par la VAR. Mais les arbitres ont oublié une autre faute dans la surface en faveur des Scandinaves.

Instaurée pour cette 21e édition de la Coupe du monde, la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) a déjà beaucoup fait parler d’elle lors de cette 1ère journée de la phase de poules. Lundi à Nijni-Novgorod, lors du match entre la Suède et la Corée du Sud, l’arbitre salvadorien y a eu recours pour valider un penalty en faveur des Scandinaves. Min-Woo Kim a bel et bien fauché Victor Claesson dans la zone de vérité, permettant au capitaine suédois Andreas Granqvist de donner la victoire à son pays (1-0, 64e).

Mais Ola Toivonen et ses coéquipiers auraient pu bénéficier d’un penalty plus tôt dans la partie à la suite d’une faute évidente de Sung-Yueng Ki sur l’attaquant toulousain (44e). Néanmoins, les officiels chargés d’analyser les images n’ont pas cru bon d’avertir l’arbitre central. Qu’importe pour les Suédois qui ont décroché la victoire et rejoignent le Mexique en tête du groupe F.

La victoire est méritée pour les hommes de Janne Andersson qui ont globalement dominé les débats et se sont créés les occasions les plus dangereuses. Les tombeurs de l’Italie en barrage espèrent désormais enchaîner face à l’Allemagne samedi. La Mannschaft devra absolument l’emporter pour ne pas se mettre encore plus en difficulté après son entrée en lice ratée. De son côté, la Corée du Sud, qui n’a pas cadré le moindre tir lors de ce premier match, tentera de faire beaucoup mieux dans cinq jours face au Mexique.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok