Tamba : le maçon s’évade de prison pour régler son problème de ménage

Tama Bindia s’était évadé de la prison de Tambacounda où il purgeait une peine de deux (2) ans pour vol. Arrêté, il a été jugé ce mercredi pour ce délit. Lors de son procès, il a expliqué son acte par le fait qu’il devait impérativement récupérer ses deux (2) épouses qui menaçaient de divorcer. 

ANNONCE

Maçon de profession  résidant à Tamba, il purgeait tranquillement sa peine lorsqu’un jour, il a reçu la visite de ses deux (2) épouses, porteuses d’une mauvaise nouvelle. Au parloir, celles –ci lui signifièrent leur décision ferme et irrévocable de divorcer.

Tama Bindia s’en était même ouvert à un des agents de la maison d’arrêt et de correction, afin de trouver une solution pour sauver son ménage, sans succès. En désespoir de cause, le détenu décide alors, en dernier recours, de peaufiner un plan d’urgence pour  impérativement rejoindre ses épouses pour les convaincre de rester dans les liens du mariage.

Un plan qui se résume à une évasion, qu’il matérialise le 16 novembre dernier après la prière du crépuscule, en escaladant discrètement le mur de sécurité de la prison, rapporte « L’Observateur ».

A la barre du tribunal, il a ainsi motivé son acte délictuel : « J’avais un problème  de ménage urgent à régler. Mes  deux épouses menaçaient de divorcer. Un problème que je ne pouvais régler est restant en prison. J’ai alors décidé de m’évader ».

Rendant son verdict, le tribunal de grande instance de Tambacounda l’a reconnu coupable du délit d’évasion et l’a condamné à trois(3) mois ferme.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok