Tapha Gueye : « Le CNG est une machine à sous »

Moustapha Gueye n’a pas du tout été tendre avec le Comité national de gestion de la lutte (CNG), et revient sur le calvaire que vivent les lutteurs sous l’autorité d’Alioune Sarr, écrit Sunu Lamb.

A l’occasion du point de presse du collectif des lutteurs organisé le jeudi passé à la place du souvenir, Tapha Gueye a raconté le calvaire des lutteurs au niveau du CNG. En effet, selon l’ancien lutteur, le « CNG est une machine à sous ». Pour justifier ses propos, le 2e Tigre de Fass a énuméré le coût de l’affiliation, mais également des recours.

Il précise que « les lutteurs ont une assurance, mais cette assurance, ne se limite que dans l’enceinte le jour du combat. On ne refuse pas que le Comité coupe de l’argent sur les cachets des lutteurs, mais cet argent doit être versé au niveau du trésor public ou servir à aider les lutteurs qui sont dans le besoin »

Wiwsport.com

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok