Tchad : Timan Erdimi, le neveu terrible d’Idriss Déby Itno qui rêve de marcher sur N’Djamena

Exilé à Doha, le chef rebelle tchadien Timan Erdimi, qui voue une haine tenace à son oncle Idriss Déby Itno, rêve de marcher sur N’Djamena. Mais les Mirage français ne sont jamais bien loin.

Ce 3 février, à la demande des autorités tchadiennes, les Mirage de Barkhane font un premier passage. Ils ont pour mission de stopper les pick-up de l’Union des forces de résistance (UFR) qui traversent la région de l’Ennedi-Est, le long de la frontière avec le Soudan. La colonne – une quarantaine de véhicules selon les Français – ne s’arrête pas. Un deuxième survol est ordonné, des bombes sont larguées. Pendant quatre jours, les frappes se poursuivent. L’UFR reconnaît une quinzaine de morts dans ses rangs, mais dit continuer sa route vers N’Djamena.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.