Thierno Alassane Sall charge Ciré Dia, Dg de la Poste

Ainsi, Thierno Alassane a jeté un gros pavé dans la mare de son rival thièssois Ciré Dia en critiquant sa gestion de La poste.

«Comment ne pas penser à la Société nationale «LA POSTE» dont la gestion défie toute rationalité ? En effet, il est de notoriété publique que cette société nationale a une masse salariale supérieure à ses produits d’exploitation, et le miracle de sa survie ne s’expliquant que par les ressources sans limite mises à sa disposition par le Trésor public. La Poste est maintenue dans un coma végétatif pour des raisons politiciennes. Ce cas d’école d’une irrationalité débridée et assumée est illustratif de la mentalité des flibustiers qui gangrène notre économie», a chargé TAS.

Il a aussi dénoncé le fait que l’exploitation du nouvel aéroport et d’autres fleurons, comme le Port, la nouvelle compagnie aérienne, le futur Train Express Régional, soit confiée à des intérêts étrangers, «dans des conditions qui souvent défient nos propres lois».

«A ce propos, les derniers épisodes en cours, que constituent les affaires Yavuz Selim et le Senegal Handling Service, illustrent la honteuse soumission de notre pays à des puissances extérieures. Jamais en effet, de manière aussi flagrante, notre Economie et notre Diplomatie ne semblent aussi peu se décider à Dakar», a ajouté le leader de la République des Valeurs.

commentaires
Loading...