Thiès : Un père de famille vi¤le ses filles

Plus sadique que O. Ngom tu meurs. Âgé de 59 ans, son vice est de vi¤ler ses propres filles. Et, relate L’Observateur dans sa parution de ce vendredi, cette affaire d’inceste alimente les conversations et suscite moult commentaires au quartier Hersent de Thiès.

Déjà condamné à 5 ans de prison pour avoir vi¤lé sa fille M. Ngom, le conducteur de moto Jakarta, abandonné à l’époque par son épouse Y. Mbow qui avait demandé le divorce, a récidivé la semaine dernière. Il crèche depuis mercredi à la prison de Thiès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.