.

.

.

.

.

Thione Seck: «Je suis le meilleur parolier de toute ma génération»

Thione Ballago Seck se dit honoré par la publication du livre consacré à ses chansons par le journaliste Fadel Lô, un travail qui interpelle les autres artistes quant à la qualité de leurs textes, souligne le préfacier de cette publication.
«Je suis très heureux d’être à l’origine du livre (?). Si on reprend mes chansons à travers des livres, je ne peux que m’en » réjouir, «vu que je ne m’y attendais pas. Je ne savais pas que j’étais si bien écouté. Il parait que je suis le meilleur parolier de toute ma génération», a dit Thione Seck, 64 ans, rapporte l’APS

Intitulé «Paroles de Thione Ballago Seck, un poète inspiré et prolifique», ce livre de 161 pages a été présenté devant un parterre d’artistes et d’hommes de culture dont le chanteur Ismaël Lo, invité d’honneur de la cérémonie.L’ouvrage décortique par thématique et à travers six chapitres, l’oeuvre musicale du chanteur et évoque par exemple le «sens élevé de la famille» dont fait preuve Thione Seck dans des chansons comme «Yaye Boy», «Papa», «Domou Bay», «Yéén Bi», «Balago».Thione Seck se mue à l’occasion en amoureux «inspiré», en atteste selon l’auteur certains de ses titres tels que «Yow», «Diaga», «Diongama», «Sey», «Boul Dof».Fadel Lo, qualifiant le chanteur de «griot des temps modernes », estime que le chanteur est également un humaniste «engagé à sa manière», sur la base notamment de ses chansons «Khéwi», «Numéro 10», «Bour», «Yéén» et «Kharé Bi».Le livre de Fadel Lo, fruit d’un travail de recherche et d’écriture qui a duré 5 ans,est illustré en annexe par des photos de souvenirs de prestations ou de rencontres, comme celle de l’artiste avec l’ancien Premier ministre Habib Thiam ou avec Youssou Ndour lors de l’ouverture de «Penc mi», la boîte de nuit dakaroise de Thione Seck.Fadel Lo, qui pratique Thione Seck depuis 18 ans, affirme avoir été «touché par la profondeur extraordinaire des messages contenus dans ses chansons et sa maîtrise» du wolof, langue la plus parlée au Sénégal.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok