THIONE SECK LA GRANDE CONFESSION : Les faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour, Wally…

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec un album panafricain qui réunira plusieurs artistes sénégalais tels Baaba Maal, Youssou Ndour, Coumba Gawlo etc., et des artistes des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Dans cet entretien exclusif réalisé avec Sud FM (diffusion prévue ce jeudi) chez lui à Nord Foire, le lead vocal du Raam Daan est revenu sur ses démêlés judiciaires relatifs aux faux billets de banque et dans lesquels, il bénéficie d’une liberté provisoire. Chose qu’il qualifie d’ailleurs de « complot pour ternir son image » et qu’il prend « positivement car c’est un destin ». Selon Thione Seck qui a déjà lancé un extrait du projet intitulé « Artiste », il s’agit de « rendre hommage à lui-même et aux autres artistes ». « Car, malgré le complot qu’on a monté contre moi, mon image n’a pas bougé d’un iota », a fait savoir Thione Seck. Parlant de son fils Wally Ballago Seck, Thione est convaincu qu’il est sur la « bonne voie ». Quid de ses relations avec Youssou Ndour ? Motus et bouche cousue ! Par ailleurs, il a déclaré qu’il n’a encore rien reçu de la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav). Thione Seck qui dit ne pas aimer la politique regrette le fait que les artistes finissent par être vulnérables à la fin de leurs carrières. Le lead vocal du Raam Daan est aussi revenu sur ses rapports avec les artistes et la nouvelle tendance de musique prise par les jeunes artistes qu’est l’Afrobeat.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok