TOUBA: Le Khalife Général sort un décret d’interdiction

Le porte-parole ne manquera pas de signaler que le Patriarche de Darou Miname se désolait d’apprendre que les habitants de la cité vivait un calvaire énorme pendant les hivernages avec le pénible spectre des inondations. Seulement, il dira avoir pris conscience que les populations ont leur part de responsabilité dans ce phénomène par le simple fait de jeter des ordures dans les canaux. » Les populations n’ont pas le droit de croiser les bras même si la commune est préposée, en partie à cette tâche. Les canaux sont installés pour drainer les eaux de pluie et non les eaux issues des fosses septiques. Que les contrevenants soient dénoncés », dira-t-il substantiellement…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.