Touba : Serigne Mountakha rassure, Serigne Basse surveillé

Près de deux semaines après son intronisation, le 8ème Khalife général des Mourides s’est adressé à sa communauté. Sa feuille de route rassure, puisque Serigne Montakha Bassirou Mbacké s’attachera à l’orthodoxie à l’image de ses prédécesseurs : « Travaillons à ne jamais verser dans les interdits, suivons l’Islam, soyons de bons Musulmans », a-t-il souligné. La communauté musulmane restera donc une et indivisible. En bon guide, il donnera « à tout le monde le respect qui sied à son rang ». Lui qui n’a jamais pensé diriger la confrérie fondée par son grand-père restera plus que jamais le disciple du fondateur du Mouridisme, qu’il a toujours été : « Vous êtes mes tuteurs, je suis votre serviteur ». Ce qui ne pourra que pousser les disciples à plus de modestie. Son entourage rassure parce que Serigne Sidy Aboul Ahad qu’il a investi « Diawrine » est un homme arrimé à de fortes convictions à l’image de son regretté père, qui fut le 3ème Khalife général des Mourides, qu’on surnommait « le bâtisseur ». C’est donc dire qu’avec cette nomination, les chantiers vont continuer à fleurir sous le magistère de Serigne Mountakha, qui conserve la voix de Touba, Serigne Basse Abdou Khadre, qui fut choisi par le premier des petits-fils à devenir Khalife : Serigne Bara Fallilou Mbacké. Ce qui fait que maintenant, il n’a plus droit à l’erreur, à laquelle ses accointances avec le pouvoir peuvent le pousser. Ce qui fait qu’il est trop surveillé, avec le nouveau Khalife.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok