Trafic de carte crise : un jeune marabout arrêté à l’entrée de Saint-Louis

Plusieurs personnes avaient avisé la dame Mbengue qu’un véhicule portant une immatriculation identique à la sienne « SL2140 » circulait sur le territoire. Des interpellations qu’elle minimisait au départ. Mais, devant l’instance des constats, elle a décidé d’en faire part à la police.
Sa déposition faite, une fouille sera lancée. Le « faux » véhicule sera aperçu en circulation à la sortie de Saint-Louis, mardi. Les premières vérifications confirment les soupçons. En effet, le conducteur, un jeune marabout, ne détenait par-devers lui que de faux papiers, dont une carte grise falsifiée.

Une plaque d’immatriculation similaire à celle de la dame a été apposée à l’avant du véhicule.

S’agit-il d’un fait individuel ou celui d’un vaste réseau ? L’enquête ouverte fera la lumière sur cette affaire. Auparavant, le fautif a été déféré devant le parquet.

Pour rappel, en service à Touba, le commissaire Hadji Bécaye Diarra, avait arrêté et déféré une vingtaine de personnes conduisant des voitures aux papiers falsifiés. Ces véhicules ont été mis à la disposition de la Douane de Diourbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.