Trafic de drogue: Le lutteur Saloum-Saloum risque 5 ans de travaux forcés

Le multirécidiviste, Saliou Samb alias Saloum Saloum a encore comparu hier à la barre. Mais cette-fois ci, il était devant la chambre criminelle de Dakar pour trafic de drogue, association de malfaiteurs offre ou cession de drogue et complicité. Récidiviste, le lutteur de profession risque 5 ans de prison ferme, son acolyte Pape Gora 6 mois ferme et 12 ans de travaux forcés pour le nigérian, Emmanuel Shika ainsi que Masyla P G Sylla. Les faits se sont déroulés au courant du mois d’octobre 2014. Les éléments de l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCTRIS) avaient reçu une information anonyme faisant état d’un réseau intense de drogue entre Grand Dakar, Liberté 6 et Grand Yoff animé par le Nigérian Emmanuel Shika, le lutteur Saloum Saloum et Adama Sylla selon L’AS.

Mis au courant d’une livraison qui devait s’opère, le 8 novembre 2014, les éléments de l’Octris ont pris en filature Adama Sylla qui devait rencontrer Pape Gora Diouf. Interpellé, une fouille a été effectuée sur Adama Sylla. Ainsi, il a été retrouvé par devers lui trois Képas qu’il devait remettre à Gora Diouf. Le lutteur a été arrêté en flagrant délit avec 4 Képas. Il risque 5 ans de travaux forcés.

Senegal7.com

commentaires
Loading...