Transhumance : Abdoulaye Baldé rejoint Macky avec les 5 milliards…

Selon L’Observateur, le leader de l’Union des centristes du Sénégal (Ums) et maire Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, supporte désormais le chef de l’État.

« Notre leader politique a décidé de rejoindre la mouvance présidentielle. (Il) a solennellement décidé de renoncer à sa candidature à l’élection présidentielle de 2019 en faveur du candidat Macky Sall », confie, sous le couvert de l’anonymat, un adjoint de l’édile ziguinchorois, dans les colonnes du journal.

La même source informe que le leader des centristes va officialiser son ralliement, ce vendredi à Dakar, au cours d’ »une grande rencontre, un Conseil national ».

Interrogé par L’Observateur, le porte-parole de l’Ucs, Boubacar Diassy, n’a ni confirmé ni infirmé. En mode clair-obscur, il s’est borné à rappeler que « depuis 3 ans, les gens disent que Baldé va rejoindre Macky Sall ».

Ballon de sonde ou ralliement avéré ? Dans tous les cas, rapporte le journal du Groupe futurs médias (Gfm), « bon nombre de responsables politiques de l’Ucs n’entendent pas suivre Abdoulaye Baldé dans sa volonté d’aller cheminer avec le Président Macky Sall. Ils ont préféré rester dans l’opposition pour continuer le combat ».

Babacar Badji, jeune centriste, toujours dans L’Obs, croit avoir qu’ »Abdoulaye Baldé et son épouse ont rejoint Macky Sall dans le seul but de se laver à grande eau des poursuites judiciaires qui pèsent sur eux ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok