Transhumance : Les gagnants et les perdants

Me Aïssata Tall Sall, Modou Diagne Fada et Ahmed Fall Braya ont apporté une plus-value au président-candidat Macky Sall dans leurs bases politiques respectives que sont Podor au Fouta, Darou Mousty dans le département de Kébémer et Saint-Louis.

Ce qui n’est pas le cas, selon le quotidien Enquête, du député-maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, de son ex-poulain à la Génération du concret de Karim Wade (le maire de Bignona Mamadou Lamine Keïta) et du maire de Mbacké, Abdou Mbacké Ndao.

Idem pour l’édile de Sokone, Petit Guèye, qui avait rallié Idrissa Seck. Le Secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais (Pds) et maire de Dagana Oumar Sarr, la députée Aïda Mbofj de Bambey et le maire de la Médina Bamba Fall sont aussi étiquetés, par le journal Enquête, comme des perdants de la présidentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.