Trois années d’existence : Un PARTI en évolution, un PASS en révolution

Officiellement reconnu le 17 Aout 2015, le GRAND PARTI souffle ses 3 bougies en 2018. Trois années d’existence qui ont permis aux plus sceptiques de comprendre que ce Parti est né pour changer le Sénégal.

Si la première année a été pour le Docteur Malick Gakou et ses partisans l’occasion de mettre en place un appareil solide capable d’aller à l’assaut de tous les grands rendez-vous de ce pays, nous avons consacré la deuxième année de notre présence à étendre nos tentacules dans tout le Sénégal et la diaspora et nous avons aussi réussi à positionner le Grand Parti au-devant de la scène politique et à faire de son leader celui aussi des coalitions que l’opposition a eu à mettre en place face au régime de Macky Sall. Avec toujours en bandoulière sa vision de faire la promotion du développement humain, le Grand Parti est resté constant dans sa logique et convaincu qu’il est le détenteur crédible de l’alternatif au président Macky Sall et son PSE mortel. Nous avons ainsi consacré notre troisième année à exploiter les résultats de nos consultations citoyennes issues des différentes étapes de la caravane de l’espoir qui a sillonné presque tout le Sénégal et une partie de la diaspora. A l’occasion de ces tournées, le docteur Malick Gakou a pu échanger avec les sénégalais de toutes les couches et de tous les secteurs afin de recueillir leurs sentiments et leurs attentes insatisfaites et de leur proposer un programme social capable de ramener l’équité et l’inclusion. C’est ainsi que le Programme Alternatif Suxxali Senegal (PASS) est lancé officiellement le 11 Avril 2018.

Le PASS ambitionne de porter la qualité de la gouvernance politique et économique à un niveau qui renforcera les capacités de notre pays à répondre plus efficacement aux défis du développement humain durable. Il s’agira de créer une dynamique positive dans la mise en œuvre d’une stratégie de relance de l’économie nationale et de répartition des richesses, basée sur des critères équitables d’appropriation et d’efficacité. Le patriotisme économique constitue le socle de notre vision du développement et le secteur privé national sera le moteur de la croissance inclusive.

Avec le PASS, le Grand Parti propose pour chaque entité de la société, des mesures importantes qui permettront le développement de tous les secteurs. Ainsi, nous pouvons citer parmi les mesures:

La mise en place de politiques restrictives qui permettront de rationaliser les dépenses publiques et la modernisation de l’Administration. Le PASS prévoit ainsi : Un Gouvernement de 25 ministres au plus ; La Suppression de toutes les Agences et leur refonte dans les ministères ; Une Assemblée nationale de 100 députés; La Suppression du HCCT et du CESE ; La Limitation des mandats électifs ; Le non cumul des mandats…
L’institution d’une prime de vingt-cinq mille (25 000) Francs CFA à la naissance de chaque enfant,
L’Amélioration du système de « Bourses Familiales» avec une extension des bénéficiaires et leur conférer une vocation économique
La mise en place d’un Revenu Minimum d’Insertion fixé à un montant initial de 120 0000 FCFA, destiné à appuyer l’auto entreprenariat pour les Jeunes âgés de 18 à 30 ans.
Relèvement de la Bourse à 50 000 F CFA pour améliorer les conditions de vie des Etudiants.
La revalorisation des pensions de retraite avec la garantie d’un revenu minimum annuel de 000 Francs CFA.
La création de la Banque des Femmes dotée d’un Fonds de 100 milliards de FCFA leur ouvrant un accès plus facile au crédit et au financement de leurs activités productrices de revenus.
La mise en place d’un fonds solidaire diaspora (FSD) de 1000 milliards pour le financement de projets pouvant aller jusqu’à 50 millions et la création de 000 pme-pmi.
La baisse de l’Impôt sur les Sociétés (IS) à 25 % afin de renforcer les capacités d’investissement des entreprises.
La mise en place d’un fonds d’appui à l’investissement de 15 milliards pour les éleveurs.
La mise en place d’un Fonds de soutien aux métiers de l’artisanat.
La mise en place d’un Mécanisme de Protection Sociale pour les acteurs de l’économie informelle en tenant compte de leur diversité.
Mise en place d’un Fonds de Solidarité-Emploi de 10 milliards FCFA pour les Chauffeurs et mise en place d’un Système de Protection Sociale.
La subvention des semences et des engrais pour les agriculteurs.
La garantie du prix d’achat aux paysans
La protection de l’industrie de trituration de l’arachide avec la formalisation d’une relation entre les unités de trituration artisanale et la grande industrie
La mise en place d’un Fonds de soutien aux métiers de l’artisanat.
Veiller au respect strict des Accords signés entre le Gouvernement et les syndicats
La mise en œuvre d’une politique d’anticipation et d’innovations pédagogiques tenant compte du croît effréné de la population scolarisable qui exerce une forte pression sur le système éducatif ; la mise en place d’infrastructures favorables à un système d’enseignement/apprentissage efficace ; la promotion d’une formation professionnelle orientée vers le marché de l’emploi et l’exploitation rationnelle de nos ressources naturelles ; Accroître les performances pédagogiques et administratives des personnels.
Accroitre et relever le plateau technique de nos structures sanitaires et en faciliter l’accès à tous les citoyens sans discrimination.
Une augmentation des subventions aux personnes atteintes d’affection particulières (Tuberculose, VIH/SIDA)
Un élargissement de la gratuité des accouchements et césariennes…
Les dotations du budget national en faveur du secteur des sports et loisirs représentant en moyenne moins de 1% de la dépense publique seront portées progressivement à 2% pour la mise à la disposition de la jeunesse des nouvelles infrastructures de dernières générations.
La Diplomatie sera guidée et mue par la défense des intérêts exclusifs du peuple Sénégalais. A ce titre, tous les accords et traités bilatéraux comme multilatéraux seront rebutés à l’aune de cette perspective.
Loin d’être exhaustive, cette liste de mesures proposées a pour seule motivation de replacer l’homosenegalensis au cœur de notre développement économique et social. Je vous renvoie dans le PASS pour d’autres mesures aussi constructives les unes que les autres.

Parrainez le Docteur Malick Gakou, Elisez le Candidat Malick Gakou et le PASS changera rationnellement le visage du Sénégal défiguré par un PSE qui au final ne nous laissera qu’avec un pays surendetté.

Joyeux anniversaire à toutes et tous les militants et sympathisants du Grand Parti

Joyeux anniversaire au Docteur Malick Gakou

Que le 17 Aout 2019 vous trouve au Palais de République du Sénégal

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok