Troisième anniversaire du Grand Parti: Les cadres mettent en garde le régime

Les membres du Grand Parti (GP) ont fêté, hier, les 03 années d’existence de leur parti. Et pour l’occasion, toute ses instances du parti se sont réuni au siège du GP.

Le président de la Convention nationale des Cadres du GP a tenu à préciser qu’ils sont très bien structurés: « Nous sommes un très grand parti représenté partout au Sénégal et à l’international. Un parti structuré et avec beaucoup de conventions (des femmes, des cadres, des jeunes, de la jeunesse féminine,…), a fait savoir Pape Sow.

« Pendant trois ans, nous sommes allés directement au contact des populations sénégalaises et avec la caravane dénommée «la caravane de l’espoir », nous avons eu à faire les 14 régions du Sénégal et cela nous a permis de prendre le pouls et de réaliser combien les populations sénégalaises étaient en train de souffrir et cela nous a beaucoup aidé dans la conception de notre programme « Alternatif Soukali Sénégal », a-t-il ajouté avant de dire: « sur les 299 partis qui sont présents au Sénégal, le GP est à ce jour, le seul parti qui a eu à préparer et à présenter un programme aux populations sénégalaises »

Il a, dans la foulée, soutenu que Malick Gackou se présentera aux élections de 2019 et qu’ils vont faire tout leur possible pour enlever de leur chemin, tous les obstacles qui pourraient éventuellement les empêcher d’atteindre leur objectif« Nous allons l’investir bientôt, publiquement, nous avons réalisé que le chemin que nous avons emprunté est clairsemé de beaucoup d’embûches que nous avons pu identifier . Le parrainage qui est là constitue une arme pour liquider les adversaires, l’opposition n’est pas, encore, en possession du fichier électoral, nous avons vu l’emprisonnement de certains de nos camarades de l’opposition, nous savons que plus d’un million de cartes d’identité ne sont pas encore en possession des sénégalais”; a indiqué, M. Sow. “Nous allons nous atteler à combattre pour que les élections se tiennent en toute transparence et dans la démocratie pour que le peuple sénégalais”,a-t-il conclu.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok