Troisième mandat : Aliou Sow avertit Macky Sall

La question du 3ème mandat théorisé par les partisans du Président Macky Sall, divise la classe politique. L’opposition reste catégorique quant au respect de la Constitution, relativement à la durée et au nombre de mandats. Idem pour certains alliés qui avaient battu campagne pour la réélection du candidat de Benno bokk yakaar, dont Aliou Sow.
Ballon de sonde ou envie de forcing ?
Lors de l’émission « Sen show » diffusée par la Sen Tv ce jeudi 22 août, l’ancien ministre des Collectivités locales sous le régime du président Wade a livré son avis sur l’idée d’un 3ème mandat. Une question agitée comme un ballon de sonde par le camp du pouvoir, depuis la réélection du Président Sall.

Niet des alliés
Selon Aliou Sow, « le Président Macky Sall ne doit même pas penser à accéder à un 3ème mandat ». Dans un esprit républicain, il estime que « le président sortant du Niger, Lionel Zinsou, ne doit pas être plus démocrate que lui, pour s’être limité à 2 mandats ».

La démocratie à l’épreuve du « Wax waxèèt »
Il se trouve également que la Constitution a déjà verrouillé le mandat présidentiel. Ce, après que le président de la République, lui-même, a plusieurs fois répété aux Sénégalais et devant l’ancien chef d’État français, François Hollande, qu’il fera 2 mandats et quittera le pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.