Turquie/Horreur : Une mère injecte de l’eau de javel et du savon liquide à son bébé

C’est une histoire qui a suscité l’indignation au point d’embraser les réseaux sociaux. D’après le Daily Mail, une mère de nationalité turque risque une grave peine de prison pour avoir avoué qu’elle a injecté de l’eau de javel et du savon liquide à sa fille. La dame a par ailleurs reconnu qu’elle torturait son enfant parce qu’elle ne ressentait pas ce lien «maternel».

Toujours selon le Daily Mail, Elif K. s’est rendue à la police après que sa fille, Eylul Miray ait été transportée dans un hôpital local pour tenter de la sauver. La mère criminelle n’a pas seulement injecté la petite de l’eau de javel et du savon liquide. Elle l’avait aussi coupé avec un rasoir sur la tête, les yeux, les jambes et au niveau de la poitrine. La maman criminelle a fait savoir aux agents de la police que la torture avait commencé quand Eylul avait un mois et qu’elle «ne pouvait pas aimer sa fille».

«Je ne pouvais pas aimer ma fille, je ne pouvais pas me réchauffer auprès elle. J’ai décidé de la torturer. Depuis qu’elle a un mois, j’ai injecté de l’eau de Javel et du savon liquide dans ses oreilles, son nez et son nombril, jusqu’à ce qu’elle commence à saigner. ”

Elif K. vivait aussi avec son mari Eray K. et leurs trois enfants à Istanbul. C’est après avoir remarqué que les oreilles du bébé saignaient que Eray a emmené le bébé chez le médecin. A l’hôpital, le médecin n’a pas pu déterminer ce qui n’allait pas avec la petite fille jusqu’à ce que son état s’aggrave. Elle a eu un crâne fracturé, des égratignures et des ecchymoses sur le corps.

Même si Elif K. a été arrêtée à deux reprises pour agression présumée sur des enfants, à l’époque elle a convaincu les policiers qu’elle était innocente. Signalons par ailleurs que c’est la troisième fois que sa fille est admise à l’hôpital pour un cas similaire.

Les médecins de l’hôpital de Kanuni Sultan ont demandé à la police d’empêcher à Elif K. de revoir sa fille.

La maman de la petite Eylul Miray a été reconnue coupable d’avoir torturé le bébé. Elle est en détention provisoire. Aux dernières nouvelles, l’enfant est pris en charge par son père et devrait se rétablir très prochainement.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok