UEMOA : Accroissement de 6,8 % du PIB en fin 2018

Le produit intérieur brut (PIB) de l’UEMOA s’est accru au 4ème trimestre 2018 de 6,8%, indique le dernier numéro du Bulletin trimestriel des statistiques de la BCEAO en date du 25 avril dernier.

Globalement, le taux de croissance réel du PIB est ressorti pour l’année 2018 à 6,6%, soit le même pourcentage qu’en 2017. Selon le bulletin, cette croissance économique est tirée par le secteur tertiaire dont la contribution a été plus importante par rapport aux secteurs secondaire et primaire.

En effet, la contribution du secteur tertiaire dans l’Union s’est à établie à 53,2% du PIB en 2018 contre respectivement 21,8% et 25% pour les secteurs secondaire et primaire.

Le bulletin note toutefois, des disparités entre les pays. Par exemple, le document cite l’exemple de la Guinée-Bissau où l’activité économique est essentiellement tirée par l’agriculture avec une contribution de 45,5% à la création de la richesse nationale contre 39,6% pour le tertiaire.

Le Sénégal est le pays dont l’apport du secteur agricole à la création de la richesse est le plus faible de la région (16,6%), suivi par la Côte d’Ivoire avec 19,5%.

Un autre constat, non moins important de ce bulletin, est le faible niveau d’industrialisation de la zone matérialisée par une contribution du secteur secondaire à hauteur de 21,8%, soit la plus faible des trois secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.