Magal

Un gendarme à des étudiants : « Je sais que vous avez très mal mais… »

Les jeunes de Patar, village d’origine de Mouhamadou Fallou Sène, l’étudiant tué à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, ont assiégé la rue pour déverser leur colère. Mais en face d’eux, il y a eu un gendarme très compréhensif. Ce dernier après s’être longuement entretenu avec eux, est parvenu à un accord avec les jeunes. Regardez comment il a su les convaincre.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok