UN KANKOURANG PREND FEU ET MEURT À Sidiff

Un drôle d’accident a eu lieu, ce jeudi 2 mai, dans le village de Sidiff, dans le Balantacounda, près de la frontière Bissau-guinéenne.
En effet, un «kankourang» a mystérieusement pris feu dans cette localité du département de Goudomp. Les faits se sont produits alors que la localité était en pleines festivités marquant le retour des enfants du bois sacré.

Les flammes qui ont envahi le masque “sacré” n’ont laissé aucune chance au porteur. Les brûlures étaient à un degré tel que l’homme a rendu l’âme avant même d’être évacué à l’hôpital. Aussi, c’est la consternation dans cette partie du département de Goudomp où un tel cas ne s’est jamais produit. On évoque les défis entre détenteurs de pouvoirs mystiques.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok