Un mort à Keur Massar : Le père du présumé meurtrier disculpe son fils

Sa maison a été saccagée suite au meurtre de Bakary Diédhiou lors du spectacle de simb (jeu de faux lions) qui a tourné au drame à Keur Massar. Mamour Awa estime que son fils, présumé tueur et arrêté par la gendarmerie, est blanc comme neige.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.