Un sommet sur la Syrie à Istanbul avec Poutine, Macron et Merkel

Un sommet axé sur la Syrie réunira le 27 octobre à Istanbul les dirigeants turc Recep Tayyip Erdogan, russe Vladimir Poutine, français Emmanuel Macron et allemande Angela Merkel.

À l’invitation du président turc Recep Tayyip Erdogan, un sommet sur la Syrie réunira le 27 octobre prochain la France, l’Allemagne et la Russie à Istanbul.

“Le président de la République participera le 27 octobre à Istanbul, avec la chancelière Angela Merkel et le président Vladimir Poutine, à un sommet consacré à la situation en Syrie”, a annoncé vendredi 19 octobre l’Elysée.

Idleb, au cœur des discussions

“La France entend prioritairement favoriser le maintien du cessez-le-feu dans la province d’Idleb, afin d’éviter une catastrophe humanitaire et une nouvelle vague massive de réfugiés, et le lancement effectif d’un processus politique inclusif”, a également indiqué une source à la présidence française. “Ces deux objectifs seront au centre des discussions entre les chefs d’Etat et de gouvernement.”

Ce sommet portera notamment sur la situation à Idleb, dernier grand bastion de l’opposition en Syrie et sur “le processus politique” censé aboutir à un règlement au conflit qui ravage le pays depuis 2011, a précisé le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin.

La Russie, alliée du président syrien Bachar al-Assad, et la Turquie, parrain des rebelles, ont scellé le 17 septembre un accord portant sur l’instauration d’une zone “démilitarisée” séparant les territoires insurgés d’Idleb des secteurs avoisinants tenus par Damas. Le délai officiel pour la création de cette zone tampon est arrivé à échéance lundi et les deux puissances se sont montrées optimistes, même si sur le terrain certaines dispositions de l’accord n’ont pas été respectées. Les deux pays ont en effet donné un délai supplémentaire aux jihadistes de la province d’Idleb pour quitter la zone démilitarisée.

Les Nations unies ont mis en garde contre le bilan humain catastrophique que pourrait entraîner un assaut majeur du régime de Bachar al-Assad et ses alliés sur cette région d’Idleb.

Avec AFP et Reuters

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok