Un vieux « riisukat » surpris dans un bus

« Riisukat »,comprenez un frotteur,c’est à dire les pervers qui prennent un malin plaisir à frotter leur « engin » sur le derrière (fesses) des pauvres femmes dans le bus.Ils pullulent dans les transport en commun?Un homme la cinquantaine,s’est donné en spectacle dans un bus Tata de la ligne 29.Il a été pris sur le fait…sur le derrière d’une fille.Pourtant,pour lui donner une chance de s’en tirer sans dommages et ne pas éveiller des soupçons au risque de lui attirer les foudres de tous les passagers,la fille en question lui a d’abord fait une communication gestuelle pour lui signifier : arrêtes ton manège,je sais ce que tu fais ».Puis,elle s’est écarté du vieux,sauf que ce pervers,sans doute trop chauffé déjà n’a pas perçu le message.Excédée,la fille s’en est prise au vieux et la situation a très vite dégénéré.En fait,c’est le vieux « riisukat » qui a attaqué en premier la fille,mais celle-ci ne s’est pas laissé faire.Au-delà des vertes et des pas mures qu’elle a balancées au pervers,elle a riposté à auteur de l’affront.Et le vieux s’est retrouvé dans une situation inconfortable,car tous les passagers lui ont rabroué,parce que tout le monde avait constaté son libidineux manège.Il n’a d’autres choix que de descendre du bus,avant d’arriver à sa destination finale?Comme quoi,les femmes souffrent énormément dans les bus face à certains prédateurs sexuels sans scrupules.

Voxpopuli

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok