Une ancienne reine de beauté rend l’âme après une opération des fesses

Le « lifting brésilien », une chirurgie de plus en plus populaire chez les femmes peut être fatale. Onwuzuligbo Nneka Miriam, une ancienne reine de beauté nigériane est décédée après une chirurgie d’augmentation des fesses qui a mal tourné.

La lauréate du prix Face of Democracy Transformation 2013, s’était rapprochée d’un chirurgien américain basé au Nigeria, le Dr Anu, pour se faire élargir les fesses et les hanches, une procédure qui a mal tourné et a entraîné son décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.