Une étudiante a développer le cancer de la peau à force de se ronger les ongles

Nombreuses sont les personnes qui aiment se ronger les ongles soit à cause du stress soit à cause de l’ennuie ou bien encore en pleine réflexion. Si vous continuez vous risquer de chopper le cancer de la peau comme cette jeune étudiante Australienne.

Avec la science tout n’est pas forcément exact et ça fait vraiment peur de savoir qu’on peut de son propre chef développer une maladie qui tue facilement.Publicité

Courtney Whithorn, cette jeune femme australienne âgée de 20 ans a dû se faire amputer le pouce quand elle a développé une forme rare de cancer de la peau après avoir rongé ses ongles !

(en attente de révision)Une étudiante a développer le cancer de la peau à force de se ronger les ongles

Cette mauvaise habitude qui lui a valu son pouce. « J’ai été victime d’intimidation au point que même l’idée d’aller à l’école me rendait anxieuse, à tel point que le fait de me ronger les ongles est devenu un mécanisme d’adaptation […] Ce harcèlement persiste en dehors de l’école et continue de me toucher 4 ans plus tard. », a confié l’étudiante en psychologie via son compte Facebook.

« Quand j’ai découvert que ronger mon ongle était la cause du cancer, cela m’a brisé. », a déclaré l’étudiante à The Sun.

Après l’opération, Courtney a gardé le secret avec son médecin pendant une longue période avant d’affronter sa famille.

Aujourd’hui elle doit refaire des examens pour savoir si oui ou non elle a été totalement délivrée du cancer !

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok