Une fille de 14 ans vend les bijoux en or de sa mère pour 85.000 F cfa

Au Sénégal, un bijoutier du nom de Serigne Thiam a été attrait à la barre du tribunal de grande instance de Dakar. Il lui est reproché les faits de recel de bijoux. Au juge, Serigne Thiam, domicilié aux HLM Grand-Yoff, a affirmé avoir payé les bijoux composés d’une chaîne en or et des bracelets à 300.000 F Cfa.

Il a ensuite déclaré que la fille qui lui a vendu les bracelets s’est présentée à lui en compagnie d’une dame qui serait sa tante. « Je les ai exposés pour les revendre », a-t-il affirmé alors que lors de l’enquête préliminaire, il avait soutenu avoir fondu les bijoux.

Pour sa part, la mère de la fille de 14 ans s’est fait représenter par un avocat. Ce dernier affirme que le butin est composé de 2 chaînes en or et de 4 bracelets avant d’enfoncer le bijoutier. « C’est un prévenu de mauvaise foi, le délit de recel est applicable ».

Pour le procureur, l’enquête a permis de désigner Serigne Thiam comme étant le receleur, même si celui-ci affirme que les bijoux ne lui ont pas été vendus par une mineure. Celle-ci déclare avoir reçu 35.000 Fcfa et 50.000 Fcfa des mains du bijoutier, soit un total de 85.000 Fcfa, au lieu des 300.000 Fcfa annoncés par Serigne Thiam.

Le receleur risque 6 mois de prison ferme, pour achat de biens auprès d’un mineur.

commentaires
Loading...