Magal

URGENT-La Corée du Nord qualifie de « déclaration de guerre » les propos de Trump

L’escalade verbale se poursuit entre les États-Unis et la Corée du Nord.

Un séisme d’origine suspecte enregistré en Corée du NordSélectionné pour vous :
Un séisme d’origine suspecte enregistré en Corée du Nord

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a accusé lundi le président américain Donald Trump d’avoir déclaré la guerre à la Corée du Nord avec ses propos tenus au cours du week-end.

Ri Yong-ho a ajouté que Pyongyang se réservait le droit de riposter, y compris en abattant des bombardiers américains qui ne se trouveraient pas dans son espace aérien. Samedi, des bombardiers américains avaient volé près des côtes nord-coréennes pour envoyer un « message clair » à Pyongyang, selon le Pentagone.

« Nous avons le droit de prendre des mesures de riposte ». « Le monde entier devra se souvenir clairement que ce sont les États-Unis qui ont été les premiers à déclarer la guerre à notre pays », a déclaré le chef de la diplomatie nord-coréenne devant des journalistes à New York.

« Puisque les États-Unis ont déclaré la guerre à notre pays, nous avons le droit de prendre des mesures de riposte, y compris le droit d’abattre les bombardiers stratégiques américains même s’ils ne sont pas dans l’espace aérien de notre pays », a-t-il ajouté.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok