Urgent: le procureur requiert 30 ans de travaux forcés pour Imam Ndao

La parole était au procureur de la République qui s’est livré à son réquisitoire. A l’issue de cet exercice, il a requis une peine de 30 ans de travaux forcés contre l’Imam Aliou Badara Ndao, a noté pressafrik.

​l’Imam de Kaolack est poursuivi pour blanchiment de capitaux, apologie du terrorisme et association de malfaiteurs, mais aussi, détention d’arme sans autorisation.
senegaldirect
commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok