Urgent: le procureur requiert 30 ans de travaux forcés pour Imam Ndao

La parole était au procureur de la République qui s’est livré à son réquisitoire. A l’issue de cet exercice, il a requis une peine de 30 ans de travaux forcés contre l’Imam Aliou Badara Ndao, a noté pressafrik.

​l’Imam de Kaolack est poursuivi pour blanchiment de capitaux, apologie du terrorisme et association de malfaiteurs, mais aussi, détention d’arme sans autorisation.
senegaldirect
commentaires
Loading...