Vente de 20% de parts de Kosmos: Seydou Guèye confirme et n’y trouve rien d’illégale

Le ministre-conseiller en Communication à la Présidence de la République, Seydou Guèye était l’invité de l’émission Jury Du Dimanche (JDD) sur i-Radio. Interpellé sur la dernière révélation d’Ousmane Sonko sur une transaction entre Kosmos Energy et Abu Dhabi sur le pétrole sénégalais, Seydou Gueye confirme. Mieux, il affirme que cette opération n’a rien d’illégale et ne concerne absolument pas la gestion du gouvernement. Puisque, que c’est une opération entre des privés.

« Comment voulez-vous que le Sénégal puisse constituer une exception pour dire : le pétrole, je vais le gérer d’une façon totalement différente. Ce n’est pas possible. Il faut connaitre les règles et les lois en vigueur dans le secteur, les modalités pratiques par lesquelles se nouent et se dénouent les coopérations et les alliances. Et dans ce cas d’espèce, sauf volonté de vouloir tromper les sénégalais, l’Etat du Sénégal ne perd rien, le citoyen sénégalais ne perd absolument rien », a-t-il expliqué.

Ousmane Sonko, estime-t-il, a fait de la pure invention et de la pure spéculation pour jeter de la poudre aux yeux aux sénégalais sur le plan de la défense des intérêts. A retenir que Sonko a déclaré vendredi dernier, que Kosmos a vendu 20% sur les 30% qui lui restaient de ce pétrole à une compagnie nationale du nom d’Abu Dhabi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.