Vidéo – Interrogé par un journaliste sur l’affaire Ofnac : Cheikh Oumar Hann s’emporte: « Boy Bayil Lolou, Boulko Wax Fii »

De Directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) au ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hann porte la polémique. Depuis son annonce, les langues se délient. Si d’aucuns remettent au goût du jour ses casseroles portés en épingle par l’OFNAC et le récusent, d’autres l’attendent à l’épreuve. Du côté des étudiants, il est peint comme un «homme impropre», les syndicalistes de l’enseignement, eux, préfèrent avoir une appréciation positive de l’homme.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok