Vidéo – “On ne doit pas célèbrer le 4 avril de la sorte” : la rectification de S. Modou Kara

Serigne Modou Kara a célébré a sa manière et avec ses disciples, la fête de l’indépendance chez lui à Mermoz. Toujours égal à lui-même, le « général de Bamba » voit les choses autrement et estime que la cérémonie devrait se faire d’une toute autre manière.

« Macky Sall a fêté le temporel nous, nous avons choisi le spirituel », martèle-t-il. Et ceci, c’est dans le but « de rendre hommage à Cheikh Ahmadou Bamba pour son retour de Mauritanie, le 4 Avril qui coïncide avec le deuxième exil ».

Par la même occasion, le petit fils de Serigne Ousmane Mbacké a fait part d’un projet purement spirituel qui touche 222 pays et qu’il compte « démarrer très prochainement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.