Voici les 10 maux de tête les plus dangereux et mortels auxquels il faut faire attention !

Nous avons tous déjà eu mal à la tête, mais parfois il faut être vigilant. En effet, même si la plupart des maux de tête sont bénins et disparaissent en peu de temps, certains peuvent cacher des syndromes plutôt inquiétants.

Si la douleur est supportable et occasionnelle, il peut simplement s’agir d’une céphalée de tension, ou bien d’une migraine provoquée par une sinusite. Dans ce cas, l’utilisation de n’importe quel antalgique est suffisante bien que l’automédication soit une pratique à éviter. Cependant, si un mal de tête survient de manière brutale ou chronique, il est impératif de consulter auprès d’un spécialiste. Il est le seul habilité à préciser si vos maux de tête sont d’origine infectieuse (méningite), inflammatoire (phlébite) ou tumorale (cancers et autres tumeurs).

Découvrez ci-dessous les 10 maux de tête dangereux qu’il ne faut surtout pas négliger :

      • Le mal de tête violent à début brutal, comme un « coup de tonnerre »
        Il commence brusquement, les 60 premières secondes sont sûrement les pires car il atteint son pic d’intensité très vite, et la douleur est insupportable. Il pourrait être le symptôme d’un saignement au cerveau. Des examens doivent être réalisés le plus vite possible à l’hôpital afin de poser un diagnostic et de proposer un traitement adéquat.
      • Le mal de tête suite à un exercice physique (sport ou activité sexuelle)
        Un orgasme peut provoquer une céphalée très intense, tout comme n’importe quel autre effort physique. Ce mal de tête peut être causé par un anévrisme cérébral ou une tumeur.
      • Mal de tête + vue brouillée
        Il résulte d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et peut également être accompagné de troubles de l’élocution et de confusion mentale. Un AVC survient lorsque le flux sanguin vers une partie ou une autre du cerveau est interrompu, ce qui endommage les cellules cérébrales.
      • « Le pire des maux de tête »
        Bien que le mal de tête soit un phénomène courant, si vous ressentez une douleur atroce il est indispensable de consulter un médecin car une douleur aiguë pourrait signaler une hémorragie au cerveau provoquée par une rupture d’anévrisme.
      • Maux de tête après l’âge de 50 ans
        Ceux-ci peuvent être causés par l’athérosclérose ou blocage des artères. C’est une affection des artères qui peut toucher les grosses et les moyennes artères du cerveau, et causer ainsi des accidents vasculaires cérébraux.
      • Mal de tête suite à un traumatisme crânien
        Dans le cas où la douleur est permanente et survient après un traumatisme crânien, on parle alors de céphalée du syndrome post-traumatisme crânien.
      • L’algie vasculaire de la face
        Si la douleur siège derrière un œil, c’est une algie vasculaire de la face appelée également céphalée en grappe. Elle s’accompagne généralement de nausées ou de vomissements, et apparaît suite à un anévrisme cérébral. Cette affection est une forme aigüe de céphalée, elle est extrêmement douloureuse et invalidante pour la personne qui en souffre.
      • Mal de tête suite à une méningite
        La méningite est une maladie caractérisée par une inflammation des méninges et peut être due à une infection par un virus ou une bactérie. Les signes habituels de la méningite sont le mal de tête, la raideur de la nuque ainsi que de la fièvre.
      • Si votre mal de tête empire après 24 heures
        Cela pourrait être le symptôme qu’un accident vasculaire cérébral (AVC) est en cours dans votre cerveau, il est donc très important de se rendre aux urgences au plus vite.
      • Un mal de tête inhabituel
        Si vous avez eu un cancer ou même si vous avez des antécédents de cancer dans votre famille et que vous souffrez soudainement d’un mal de tête inhabituel, il se pourrait que ce soit le signe qu’un cancer ou une tumeur se développe dans votre cerveau.

En conclusion, alors que la plupart des maux de tête ne sont pas extrêmement dangereux, il y en a certains qui le sont vraiment et il est donc important de connaître leurs signes.

Si vous avez mal depuis peu et que la douleur est inhabituelle, il est probablement vital de se rendre chez un médecin dès que vous le pouvez. Un mal de tête peut cacher une urgence médicale qui nécessite une évaluation dans les plus brefs délais.

Si les maux de tête se font de plus en plus fréquents et/ou douloureux au fil des semaines, si aucun traitement ne permet de les soulager et si la douleur est inhabituelle, plus importante et/ou plus durable qu’en temps normal, rendez-vous chez un spécialiste.

commentaires
Loading...