Voici l’origine de la nouvelle célébration de Lionel Messi !

Depuis le début de saison, Lionel Messi est dans une excellente forme. Les années passent, mais son efficacité reste.

Déjà auteur de onze buts inscrits et cinq passes décisives en l’espace de onze rencontres, la Pulga continue de mettre tout le monde d’accord.

Lionel Messi se retrouve d’ailleurs souvent amené à célébrer ses buts. Lui qui nous avait habitué à lever les mains vers le ciel en premier lieu a quelque peu modifié sa façon de fêter ses buts.

Contre Tottenham, et également contre Valence ce dimanche soir, le capitaine du Barça est venu devant la caméra, s’est cogné la tête plusieurs fois et a envoyé un baiser en faisant un geste pour s’adresser à quelqu’un en particulier.

Selon le média espagnol Sport, ce n’est pas Lionel Messi himself qui a choisi cette célébration mais bien ses enfants. En effet, Thiago, le fils ainé, et son petit frère Matéo ont demandé à leur papa de célébrer de la sorte. Un message reçu cinq sur cinq de la part du phénomène argentin.

Ses enfants, puis sa grand-mère

S’il dédicace dorénavant ses buts à ses deux enfants, il n’oublie pas pour autant sa grand-mère. En retournant dans sa moitié de terrain, après avoir été félicité par ses coéquipiers, Messi marche doucement et lève les deux mains vers le ciel. Ce geste, devenu routinier, est un hommage à sa grand-mère maternelle, Celia. Celle-ci est décédée alors que son petit fils Leo n’avait que 10 ans. C’est elle qui fut la première à emmener le génie catalan sur un terrain de foot. Messi n’avait que 4 ans et, jugé trop petit, il était sur le banc. Celia s’est alors disputée avec l’entraîneur pour que son petit-fils monte au jeu. Il a finalement foulé la pelouse, inscrit deux buts et offert les trois points à son équipe.

Elle avait beaucoup d’importance aux yeux de Messi, voilà pourquoi elle reçoit un hommage à chaque but inscrit.

De belles histoires qui confirment que l’Argentin n’est pas qu’une machine à marquer, c’est quelqu’un de très attaché à sa famille.

On attend d’ailleurs la prochaine célébration du genre, Léo…

dhnet.be

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok