Voici les raisons pour lesquelles les noirs ne s’embrassent pas en public

En effet, et il suffit de regarder autour de vous, les noirs entre eux ne s’embr@ssent pas en public, ils ne s’offrent pas des fleurs, ils ne se disent pas  » Je t’aime « . On m’expliquera que cette gestuelle amoureuse et cette impétuosité langoureuse ne sont pas établies dans leur culture. Soit ! Mais je remarque quand même aussi qu’une fois en couple avec un blanc ou une blanche, on fait tout se qu’on ne fait pas avec  » les nôtres  » : se tenir par la main, se dire des mots doux, se faire des bisous, autant de choses que nous les noirs nous abstenons de faire entre nous.

Le phénomène s’observe même dans les projections cinématographiques. En effet, dans les films africains par exemple, y compris les films tournés et réalisés en Europe par des africains ou des antillais vivant là-bas, les acteurs noirs ne s’embr@ssent jamais ! Il n’y a que dans les films et séries télévisées américaines que vous pourrez voir des noirs s’embr@sser pour de vrai.

Pour justifier cela, les prétextes ne manquent bien évidement pas. Demandez lui pourquoi il ne veut pas vous enlacer en public, il vous dira que c’est parcequ’il ne veut pas s’afficher, ou alors qu’il n’a pas besoin de s’exhiber pour vous prouver son amour. Prenez alors l’initiative de l’embr@sser spontanément, et vous constaterez sa gêne à travers son regard furtif visant à s’assurer que personne autour de vous n’observe la scène.

Et quand finalement il consent à laisser ses lèvres se faire happer par les vôtres, il fera toujours tout pour que cet enlacement ne dure pas longtemps. Mais allez le voir quand il est avec sa blanche : Il lui tient la main, il lui ouvre la porte et il lui porte son sac; une fois dans le lit, il lui fait des cunnis, tout ceci sans qu’elle n’ait à le lui demander. Vous l’aurez donc compris, avec la noire il se fait désirer, mais avec la blanche il ne se fait pas prier. La preuve que sa prétendue pudeur se fait en réalité à la tête du client…

Alors, qu’est ce qui peut expliquer cette dissemblance comportementale ? Comment justifier cette politique câline du deux poids deux mesures ?

Le fait est que 9 noirs sur 10 ont grandi sans avoir jamais vu leurs parents s’embr@sser ou se faire des câlins. D’ailleurs, lorsque ces noirs étaient plus jeunes, combien de fois leurs parents ne les ont-ils pas enjoints d’aller se coucher au moment même où, en regardant une série télévisée, une scène d’embr@ssade romantique est apparue à l’écran… Chez les noirs, on grandit ainsi avec l’idée que toute intimité doit se vivre cachée.

Même son copain ou sa copine, on n’a pas le droit de le montrer avant un certain âge. C’est donc dans un contexte familial de  » charia sentimentale  » que ces noirs vont hériter du détachement émotionnel observé chez leurs parents. Et c’est ce qui débouchera à l’âge adulte sur les situations décrites précédemment.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok