Votre revue de presse Foot

Manchester United revient sur terre, Chelsea sur Zinédine Zidane ou encore l’hommage à Gordon Banks.

MU revient sur terre pour la presse anglaise
Ole Gunnar Solskjaer n’est plus invincible. N’ayant pas encore connu la défaite en terre anglaise depuis son intronisation à la place de José Mourinho, le coach norvégien a chuté pour la première fois sur la scène européenne avec Manchester United face au PSG hier soir (0-2). Un dur retour à la réalité comme l’expriment les quotidiens britanniques ce matin. Pour le Mirror, cela a été un véritable « désastre ». Le Times estime que « la bulle dans laquelle se trouvait MU depuis quelques semaines a éclaté » face à la puissance du PSG. Pour le Daily Star, c’est même déjà fini. « Rouge et enterré », titre le tabloïd en référence à l’expulsion du champion du monde Paul Pogba, qui manquera le match retour le 6 mars prochain. Comme le résume le Guardian, le PSG a donné « une leçon de français aux Mancuniens ».

Chelsea pense à Zidane
Actuellement en année sabbatique après avoir glané trois Ligues des champions consécutives avec le Real Madrid, Zinédine Zidane est toujours un des entraîneurs les plus convoités de la planète. Après Manchester United ou la Juventus, ce serait au tour de Chelsea de s’intéresser au champion du monde 98. Selon le Sun, les dirigeants londoniens penseraient au Français pour remplacer Maurizio Sarri, actuellement en grosse difficulté avec les Blues, qui sortent d’une claque 0-6 reçue à Manchester City. ZZ devrait retrouver un banc la saison prochaine et comme on peut le voir, il ne manque pas de courtisans.

L’Angleterre rend hommage à Gordon Banks
Décédé hier à l’âge de 81 ans, le célèbre gardien anglais Gordon Banks restera une légende en Angleterre. Et d’ailleurs la presse britannique ne s’y trompe pas et rend hommage ce matin à son portier, vainqueur de la Coupe du monde en 1966. Pour le Daily Telegraph, il restera « le plus grand ». Dans la mémoire collective, il sera surtout celui qui a arrêté un but de Pelé, lors du Mondial 1970. « J’ai marqué un but, mais Banks l’a arrêté », avait alors déclaré le Roi à la sortie du match. De quoi définitivement entrer dans la légende.

commentaires
Loading...