Wade désobéis : Une nouvelle rébellion secoue le PDS !

Les lignes de la rébellion bougent au Pds. Me Abdoulaye Wade, qui se faisait obéir au doigt et à l’œil, risque d’être esseulé dans sa volonté de semer la pagaille le jour du scrutin présidentiel.

Un groupe de responsables du parti tous, membres du comité directeur, ainsi que des responsables de mouvements « karimistes », ne comptent pas suivre le « pape du Sopi » dans sa volonté d’empêcher la tenue du scrutin du 24 février.

A en croire ces derniers, c’est « la première fois que Me Wade est minoritaire dans le Pds, puisque l’essentiel des responsables de la direction du parti, se sont démarqués de ses propos ». Pour eux, il est hors de question d’aller brûler des bureaux ou bulletins de vote, ou faire quoi que ce soit du genre.

Ainsi, ces responsables libéraux invitent Karim Wade « à prendre son courage à deux mains en rentrant pour diriger les opérations, en commençant lui-même par brûler les bureaux de vote de la circonscription du Point E », demandent-ils.

Et, avec le déplacement récent de Me Wade en Guinée, ces responsables libéraux « dénoncent avec la dernière énergie la manière de faire du SG national du parti, qui privilégie les intérêts de sa famille au détriment de ceux des membres et responsables du Pds », informe Les Echos.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok