WADE VS CHEIKH AMAR : Le combat judiciaire fixé au 20 mars

L’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade avait initié une procédure judiciaire, devant le Tribunal de Grande instance statuant en matière pénale, contre le célèbre homme d’affaires, Cheikh Amar. A qui le prédécesseur de Macky Sall réclame le paiement d’une dette de cinq (5) milliards F CFA.
Le combat perdu en première instance, Me Wade s’était rabattu devant le juge civil pour demander une hypothèque sur sa Cité Tre du patron de TSE. Une requête devant le Tribunal du Commerce, en référé, est quasiment à son dernier tournant. Selon les informations de Les Echos, l’affaire a été évoquée hier, mercredi, 6 mars, à la première chambre du Tribunal du commerce avant d’être renvoyé au 20 mars pour observations des conseils de Wade.

emedia

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok